Vidange du barrage du Mazeaud

C’est l’heure des grandes révisions pour le barrage du Mazeaud. Bâti en 1979 sur un plan d’eau de 45 hectares et propriété de la ville, cet édifice de 32 mètres de hauteur est un outil fondamental dans la vie des Haut-Viennois. Cette retenue fournit, à elle seule, la moitié des eaux prélevées par les services municipaux, afin d’alimenter en eau potable plus de 200.000 foyers de Limoges et au-delà. (le Populaire du centre)

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 6

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 3

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 7

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 8

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 12

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 10

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 11

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 5

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 4

Limoges saint leger la montagne vidange du barrage du Mazeau 2

Exposition Marc Petit au Jardin de l’Évêché

Il a été désigné comme le plus grand sculpteur de son temps par une enquête effectuée auprès d’un millier de galeristes. Marc Petit, installé à Bosmie l’Aiguille, expose 74 de ses œuvres au Jardin de l’Évêché jusqu’en septembre 2016.

L'ange du Lazaret

L’ange du Lazaret

Le premier rêve

Le premier rêve

 

Le premier rêve

Le premier rêve

Le grand bûcher

Le grand bûcher

Le grand bûcher

Le grand bûcher

La quarantaine

La quarantaine

 

La quarantaine

La quarantaine

La jeune fille et l'oiseau

La jeune fille et l’oiseau

La mère et l'enfant et la conversation

La mère et l’enfant et la conversation

Le lit

Le lit

Le sommier

Le sommier

Les mères

Les mères

Le sémaphore

Le sémaphore

Le sémaphore

Le sémaphore

La famille

La famille

L'ange

L’ange

L'ange

L’ange

Le printemps

Le printemps

Arcane de Seilhac

Arcane de Seilhac

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons

Une nuit au musée des Compagnons

Située au cœur des jardins de l’Évêché, au chevet de la Cathédrale et au sein même du quartier historique médiéval de Limoges, la Cité des Métiers et des Arts s’inscrit comme un véritable centre d’éducation au patrimoine.

La Cité des Métiers et des Arts a vu le jour en 1999 sur l’initiative des Compagnons et Meilleurs Ouvriers de France. C’est à la fois un centre de sensibilisation du travail de la main, présentant le Compagnonnage et ses œuvres, et un lieu ouvert aux nouvelles démarches artistiques, offrant des espaces d’expositions temporaires, lieu d’ouverture à d’autres formes d’Art et apporte, par ce cadre complémentaire, une véritable dynamique. (site internet)

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons chasse saint martial

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons ostensions

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons ostensions penitents

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons ostensions cles de la ville

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons ostensions chasse

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons ostensions chasse rouge

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons ostensions chasse email

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons ostensions tenues

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons ostensions grande chasse

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons metal

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons intérieur

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons exposition ostensions

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons exposition ostensions realisation compagnons

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons etage

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons epee bois

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons drapeau bois

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons casque bois

limoges nuit au musee 2016 musee des compagnons bois

Cité des métiers et des arts - Musée des Compagnons

Cité des métiers et des arts - Musée des Compagnons

Cité des métiers et des arts - Musée des Compagnons

OSTENSIONS 2016

En 2013, l’UNESCO a inscrit les Ostensions Septennales Limousines au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité. Cette année, Limoges et 19 autres communes de Haute-Vienne et de départements limitrophes célèbrent leurs 72ème ostensions. Les ostensions sont une tradition religieuse et populaire, profondément ancrée dans l’histoire du Limousin puisque remontant à la fin du Xe siècle.

La légende fixe l’origine de cette fête religieuse à l’an 994, alors que le Limousin, comme une grande partie de l’Aquitaine, se trouvait aux prises avec le mal des ardents, ou ergotisme, épidémie qui se déclenche à la fin des moissons. Cette intoxication est causée par la consommation de pain de seigle contaminé par un champignon parasite, l’ergot de seigle. Des ambassadeurs sont envoyés dans toute l’Aquitaine pour convier les archevêques de Bordeaux et de Bourges, les évêques de Clermont, du Puy, de Saintes, de Périgueux, d’Angoulême et de Poitiers, à se réunir en concile à Limoges. Le 12 novembre 994, après trois jours de prières et de jeûne, le corps de saint Martial, premier des évêques de Limoges et protecteur de la cité, est levé de son tombeau, placé dans une châsse d’or, et porté en procession depuis la basilique du Sauveur (place de la République actuelle) jusqu’au mont Jovis, à l’extérieur des murailles. Cette colline porte ce nom qui signifie Mont de la joie depuis cette époque.

La procession est conduite par tous les prélats, les moines de l’abbaye de Saint-Martial, et Guillaume IV duc d’Aquitaine, suivis de nombreux pèlerins. Une foule immense se presse tout au long du parcours, peu à peu rejointe par des groupes de moines chargés de reliques venues de Figeac, Chambon, Salagnac, et de nombreuses autres paroisses. Arrivées sur la colline dominant la ville, les reliques des saints limousins sont offertes à la vénération de la population en détresse. Cette manifestation de masse est la toute première ostension (une appellation qui trouve son origine dans le verbe latin ostendere, qui signifie montrer, ou exposer, et qu’employa pour la première fois Bernard Itier, moine bibliothécaire de l’abbaye Saint-Martial, en 1211). Le 4 décembre, alors que le corps de saint Martial est ramené jusqu’à son tombeau, l’épidémie a cessé de sévir. Les chroniques de l’époque font état de plus de sept mille guérisons.

Limoges ostensions 2016 maison rue de la boucherie

Limoges ostensions 2016 maison rue de la boucherie vierge

Limoges ostensions 2016 rue de la boucherie

Limoges ostensions 2016 relique saint aurelien rue de la boucherie

Limoges ostensions 2016 croix rue de la boucherie

Limoges ostensions 2016 rue de la boucherie pieta

Limoges ostensions 2016 façade magasin rue de la Boucherie

Limoges ostensions 2016  rue de la Boucherie

Limoges ostensions 2016  bas rue de la Boucherie

Limoges ostensions 2016 eglise saint michel des lions voutes vitraux 1

Limoges ostensions 2016 eglise saint michel des lions chasse reliques saint martial

Limoges ostensions 2016 eglise saint michel des lions statue saint martial

Limoges ostensions 2016 eglise saint michel des lions reliquaire sainte valerie

Limoges ostensions interieur cathedrale saint etienne~2

Limoges ostensions 2016 facade place de la Motte

Limoges ostensions 2016 facade place des bancs

Limoges ostensions 2016 eglise saint michel des lions 2

Limoges ostensions 2016 eglise saint michel des lions 1

Limoges ostensions 2016 eglise saint michel des lions 0

Les pénitents feuille-morte

Tous les sept ans, le groupe anonyme part du mémorial de Montjovis, tout prés de l’endroit où s’élevaient, avant la Révolution, l’église paroissiale Saint-Martial-de-Montjovis et la « tribune » des pénitents feuille-morte. Il descend le faubourg Montjovis puis la rue Montmailler en chantant les hymnes traditionnels en latin et en s’arrêtant devant chaque niche de saint pour une invocation, également en latin, au personnage qui y est représenté. Puis, traversant la place Denis-Dussoubs, les participants gagnent, toujours en chantant, la rue de la Boucherie par la rue Adrien-Dubouché et la place de la Motte. Au haut de la rue, la confrérie Saint-Aurélien accueille les arrivants et les accompagne jusque dans la chapelle qui fut le dernier siège des pénitents feuille-morte. Une dernière invocation à saint Aurélien marque la fin de la reconstitution, qui attire un public nombreux formé de curieux et de croyants.

(Texte repris à partir de la publication de l’association Renaissance du Vieux Limoges, « Les confrères pénitents feuille-morte », Limoges, 1974)

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 0

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 1

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 2

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 3

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 4

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 5

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 6

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 7

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 8

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 9

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 10

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 11

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 12

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial 13

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial rue de la boucherie 0

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial rue de la boucherie 1

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial rue de la boucherie 2

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial rue de la boucherie 3

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial rue de la boucherie 4

Limoges ostensions 2016 penitents feuille morte memorial saint martial rue de la boucherie 5

Carnaval 2016 : le flop !

Édition « du renouveau » ratée ! Moins de chars (seulement 8), moins de musiciens, moins de danseurs, moins de majorettes, moins de troupes nationales et internationales, moins de sécurité sur le parcours, moins de finish avec Monsieur Carnaval qui n’aura ni été brûlé ni jeté dans la Vienne cette année comme de tradition au profit d’une grande surprise annoncée par la mairie et qui s’est avérée n’être qu’un simple canon à confettis… Et pourtant plus de monde au bord de la route et plus de soleil que d’habitude… Ce Carnaval 2016 semble avoir perdu son âme à l’image des commentaires de l’animateur (Tapis Rouge) et de l’équipe municipale installée sur un podium devant la mairie… Un carnaval « libéré » selon les propos du Maire, à oublier et un large travail avec les associations de quartier nécessaire pour une belle édition 2017 si les moyens ne leur sont pas supprimés par la mairie dans le cadre de sa politique d’économies…

carnaval liimoges 2016 lancement du defile

carnaval limoges 2016 char minions

carnaval limoges 2016 char cretin

carnaval limoges 2016 char lapin cretins arriere

carnaval limoges 2016 char egypte

carnaval limoges 2016 char chevalier

carnaval limoges 2016 char toy story

carnaval limoges 2016 char princesse et dragon

carnaval limoges 2016 char miss

carnaval liimoges 2016 majorettes

carnaval liimoges 2016 deambulation

carnaval liimoges 2016 groupe local

carnaval liimoges 2016 fanfare Les Zigeunerinsel de Stuttgart 1

carnaval liimoges 2016 fanfare Les Zigeunerinsel de Stuttgart

carnaval limoges 2016 les geants 1

carnaval limoges 2016 les geants

carnaval limoges 2016 les geants 2

carnaval limoges 2016 les gilles

carnaval limoges 2016 les halles bardes

carnaval limoges 2016 gueules seches 1

carnaval limoges 2016 gueules seches

10 000 VISITES

10000 visites

Je tenais à vous remercier pour l’accueil que vous avez réservé à mon blog, vos nombreux encouragements et conseils et les visites que vous effectuez régulièrement sur ce blog où la barre des 10 000 visites a été dépassée cette semaine et sur la page Facebook où vous êtes plus de 950 à suivre mes publications.

Outre les pages consacrées à Limoges autrefois que vous êtes nombreux à consulter, les photos insolites, de Limoges vue d’en haut ou du patrimoine valorisé de notre belle ville attire votre attention.

Je vais donc m’atteler à de nouvelles publications prochainement et arpenter tous les coins et recoins de Limoges pour montrer à quel point Limoges est une belle ville.

Merci à vous
Sébastien