Printemps 2021

Dans cette période morose, toujours plombée par la crise sanitaire, le retour du printemps et de ses multitudes de couleurs ne pourront que nous faire du bien si le soleil et la chaleur faisaient aussi partie du jeu.

Je vous présente ici quelques photos printanières. Prenez le train avec moi et allons parcourir parcs et jardins de la ville.

CROCUS

NIVÉOLES

JONQUILLES ET JACINTHES

MAGNOLIAS

HÉRON DU PARC VICTOR THUILLAT

BUISSON A PAPIER (EDGEWORTHIA CHRYSANTHA)

TULIPES

PRUNUS ET PRIMEVÈRE

PRUNUs eSter technopole

tulipes mairie

A suivre…

La majestueuse Cour du Temple

C’est sans doute le coin le plus enchanteur du centre-ville de Limoges : la Cour du Temple !

Pour y accéder, vous pouvez prendre la rue du Temple qui constituait au XIe siècle la première enceinte du château ou la rue du Consulat. Les marches qui mènent à la cour du Temple, constituent les vestiges de l’ancienne ligne de fortification. D’ailleurs, la rue du Consulat n’était autre que le fossé où coulait un ruisseau qui s’appelait le Font Grolleu. La rue a longtemps porté ce nom. Ce ruisseau existerait toujours coulant sous les pavés !

Une fois arrivés dans la cour, vous vous couperez du bruit et de la foule et profiterez de son charme.

Son sol est composé de pavés mais aussi de “gazettes” que les porcelainiers utilisaient autrefois pour protéger les pièces de porcelaine lors de la cuisson. Elles étaient parfois aussi utilisées en voirie, notamment dans le quartier historique de la cathédrale. N’hésitez pas à aller vous balader et admirer le sol de la rue du Pont Saint-Étienne rénovée il y a quelques années, vous y découvrirez d’autres “gazettes”.

Lire la suite

Un cimetière médiéval découvert Place Fournier

Les sols de Limoges regorgent de trésors ! Dans le cadre du réaménagement de la Place Fournier, là où se trouvait la statue de Jeanne d’Arc, une séance de fouilles a permis de mettre à jour un ancien cimetière médiéval avec une centaine de sépultures. Il se tiendrait tout près de l’ancienne abbaye Saint-Martial.

Les archéologues de l’INRAP, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, n’ont que quelques semaines avant que tout soit recouvert et enfoui pour de nombreuses années. Il faut donc faire vite et il n’est pas nécessaire de creuser bien profond car à seulement 40 cm du sol, les 1ères sépultures se dévoilent.

Entourés de pierres, de briques ou à même la terre, ces squelettes remonteraient au XIIIème ou XIVème siècle. Ils sont dégagés minutieusement pour être étudiés en laboratoire afin de connaître leur âge, leur sexe, leur taille et une éventuelle pathologie.

Si dans un 1er temps, les archéologues ont pensé avoir découvert uniquement des squelettes d’hommes, laissant à penser qu’il pourrait s’agit de moines, des squelettes de femmes et d’enfants ont également été découverts.

Un mur d’enceinte a également été découvert et proviendrait de l’ancienne abbaye Saint-Martial. Le tombeau de Saint-Martial se trouve juste à côté de la Place Fournier sous la Place de la République.

L’organisation de la ville à cette époque-là pourrait être remise en question après ces découvertes.

L’Histoire continue…

Matin d’hiver sur les bords de l’Aurence

En ce matin d’hiver, je vous emmène faire une petite balade du côté de l’Aurence. Sortez les mitaines, malgré le soleil qui pointe son nez, les doigts… et les pieds sont vite gelés mais le cadre est tellement beau qu’on va malgré tout prendre le temps de flâner pour ramener quelques clichés que je vous propose de découvrir dans cet article.

Lire la suite

Noël 2020

Noël approche ! Malgré l’annulation du marché de Noël et des animations pour cause de COVID-19, la ville s’est parée de ses traditionnelles illuminations et à magnifiquement décoré la Place de la Motte avec notamment ce grand manège en forme de sapin qui fera la joie des petits et des grands.

Lire la suite

Un automne à Limoges

Des pluies intenses, des matins brumeux, des ciels colorés, des feuilles qui recouvrent rues et jardins, des champignons qui sortent de terre, des arbres aux milles couleurs… pas de doute, l’automne est bien là !

Le Jardin d’Orsay, avec son point culminant, nous permet d’observer le soleil se coucher.

Lire la suite

Un son et lumière pour dire « Merci »

La société limougeaude Enluminures, créatrice des derniers sons et lumières créés ces dernières années au Jardin de l’Evéché ou sur la Campanile de la gare des Bénédictins, récidive ce week-end avec un spectacle hommage au personnel médical et à tous ceux qui ont œuvré pendant la crise sanitaire.

Lire la suite

Jalonnement céramique « bleu de four »

Depuis 2019, la ville a remplacé des éléments urbains par de la céramique en bleu de four, c’est le concept du Kintsugi japonais.

Sublimer ce que le temps à dégrader, mettre en valeur des éléments architecturaux, autant de repères visuels et esthétiques qui créent un parcours poétique à travers la ville.

Lire la suite

L’été d’URBAKA

Pas de festival cette année en raison de la COVID-19 mais les amoureux du festival des arts de rue ont pu se rattraper chaque vendredi soir de l’été avec divers spectacles : déambulations musicales, théâtre, spectacle musical, danse… et mes préférés, le cirque et les arts du feu. Retour en photos sur les spectacles auxquels j’ai assisté.

Le songe de Promethée – Cie La Salamandre

Prométhée volera le feu aux dieux de l’Olympe pour le donner aux hommes. Provoquant la colère de Zeus, il subira ainsi sa punition pour être un jour délivré. Le spectacle est un va-et-vient entre l’histoire du mythe et sa symbolique, une lutte du progrès et de la liberté contre le pouvoir, la méfiance des règles établies, le savoir dilué par les contraintes de l’idéologie. L’élément feu évoque ici la passion, l’amour et le risque. Entité vivante, sacrée et universelle, il est vecteur de la fête dans les traditions culturelles et les rites de la planète toute entière.

Lire la suite

Festival de Street Art (MAJ)

Du 13 juillet au 31 août, de grands artistes locaux et nationaux de Street Art présentent leurs œuvres sur les vitrines vides des magasins du centre-ville.

Matthieu Dagorn

La technique utilisée ici se base sur le collage, qui permet d’offrir un résultat durable mais parfaitement réversible, sans aucun dommage pour les supports vitrés. La qualité des œuvres proposées, ainsi que la diversité de style des artistes participants au projet fournissent la garantie du résultat, dans la mesure où chaque « tableau » est unique et stimule chez le spectateur des émotions variées.

Lire la suite

Limoges confinée

Après 2 mois de confinement, nous allons pouvoir animer à nouveau notre jolie ville. En espérant que nous n’aurons plus à connaître pareille situation, je vous présente quelques photos du centre de Limoges prises au cours de mes promenades dans un rayon d’un kilomètre autour de chez moi.

« Musique : https://www.musicscreen.org/Royalty-free/Music/Gouttes.php  »

 

Lire la suite

BFM – AU MILIEU DES LIVRES

Le mois dernier; des centaines de personnes ont participé à la Nuit de la Lecture à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges, certains ont même pu dormir au milieu des livres ! L’occasion de revenir en images sur cet évènement et de visiter ce magnifique lieu de culture et d’échanges.

Lire la suite